Chenilles processionnaires - Les bons réflexes

Avis important! Il est rappelé aux propriétaires, fermiers ou locataires de fonds privés (terrains, jardins, pépinières, etc.) sur lesquels se trouvent des pins noirs ou des pins sylvestres, qu’il est fortement recommandé de procéder ou faire procéder à l’élimination des nids de chenilles processionnaires dès leur apparition, afin d’éviter la «mort» des pins ainsi que la prolifération des chenilles. Les propriétaires sont responsables de l’état sanitaire de leurs arbres.

Ces chenilles sont particulièrement nocives. Leurs poils possèdent des propriétés urticantes qui peuvent provoquer d’importantes réactions allergiques telles que démangeaisons, oedèmes (au niveau des mains, du cou, du visage), mais aussi des troubles respiratoires (asthme) ou oculaires. Les atteintes de l’oeil peuvent avoir des conséquences graves si les poils ne sont pas rapidement retirés. Les animaux domestiques peuvent également être touchés.

Il est donc indispensable que les nids de chenilles processionnaires soient enlevés et détruits par le feu avant la descente des chenilles, c’est-à-dire au plus tard pour mi-mars 2018.

Pour ce type d’intervention, veuillez faire appel à des entreprises d’arboristes en soins aux arbres ou des forestiers pratiquant l’élagage et l’échenillage. Aussi, des pièges existent et permettent de réduire la prolifération ; une bonne alternative à long terme (pièges vendus par l'entreprise Biocontrol).Vous trouverez dans le ficher PDF ci-dessous, les coordonnées d’entreprises spécialisées, en cas de besoin.